Florence Rosalogo_envirobatbdm_hd_fond_transparentInterview de Florence ROSA,
Présidente d’Envirobat’BDM,
le 4 juillet 2017.

SI VOUS DEVIEZ RÉSUMER LA DÉMARCHE EN UNE PHRASE ?

La démarche BDM est un outil participatif d’accompagnement des projets de construction ou de réhabilitation durables et constitue de ce fait un outil d’aide pour tous les corps de métiers qui participent à l’acte de bâtir. Aide à la décision pour les Maîtres d’ouvrage, à la conception pour les Maîtres d’œuvre, à la réalisation pour les entreprises, ou au fonctionnement pour les usagers, constituent ainsi une vision globale du bâtiment qui parle à tous et permet d’atteindre le meilleur de la cohérence et des bénéfices durables.

D’OÙ VIENT-ELLE ?

Elle a été initialement développée en région Provence-Alpes-Côte d’Azur depuis 2008 sous le nom  « Bâtiments Durables Méditerranéens (BDM) ». A ce jour, ce sont 347 opérations et plus d’un million de m2 réalisés en Démarche Bâtiments Durables.
Fort du succès croissant de ces méthodes innovantes, car développant une culture commune du bâtiment durable dans une région, faisant monter le niveau de qualité environnementale des projets et par là même conduisant à la réduction des gaz à effet de serre, la démarche BDM s’est naturellement développée en PACA (2008), Occitanie (2013) et récemment en IDF (2017). Les Clusters de la Construction Durable en Nouvelle-Aquitaine étudient donc l’opportunité de transposer ce dispositif en Région.

LE MOT-CLÉ ?

Sans aucun doute « Bienveillance ». L’idée force : faire progresser l’opération vers la meilleure version d’elle-même !

COMMENT ÇA MARCHE ?

La Démarche Bâtiments Durables est, à la fois, un référentiel d’auto-évaluation sur les aspects environnementaux, sociaux et économiques, mais aussi un système d’accompagnement humain et technique pour tous les acteurs du projet, et une validation finale du niveau de performance par une commission interprofessionnelle.
La commission multi-métiers, les pairs, est chargée d’apprécier les projets successivement en phases conception, réalisation  et exploitation.
Cette commission analyse et propose des solutions, des alternatives techniques, par le retour d’expériences.
Le tout constitue un SPG (Système Participatif de Garantie), qui permet de progresser grâce à l’évaluation des projets effectuée en toute transparence dans un effort d’intelligence collective interprofessionnelle.

N’EST-ELLE PAS UN « LABEL DE PLUS » ?

Ce qu’il faut comprendre c’est que la Démarche Bâtiments Durables n’est ni un label, ni une certification, mais un système participatif de garantie (SPG) sur les projets de bâtiments durables neufs ou réhabilités. Le choix d’un SPG, confère à la Démarche BDM des atouts majeurs, notamment par son mode de gouvernance basé sur :

  • La transparence du mode d’évaluation des projets ;
  • La participation de tous les professionnels volontaires ;
  • L’éthique des acteurs participants à l’évaluation des projets. La Démarche BDM permet aux projets de répondre à des exigences de performance ;
  • Le respect des exigences de Kyoto, Cancun et au-delà, les directives européennes et les lois nationales ;
  • La cohérence avec des démarches nationales comme le Grenelle, Effinergie, la MIQCP, Negawatt, etc… ;
  • Le maintien des savoirs et savoir-faire locaux en cohérence avec les travaux d’acteurs nationaux, régionaux et locaux ;
  • L’apprentissage permanent en liaison avec les organisations professionnelles et leurs centres de formation ainsi que les centres de ressources comme le Cluster Eco-Habitat et le pôle CREAHd.

 

La Démarche BDNA est avant tout une démarche volontariste et une approche holistique du bâtiment qui se doit de répondre, en premier lieu, à un usage en minimisant son impact sur l’Environnement.

POUVEZ-VOUS NOUS FAIRE UN POINT D’ÉTAPE MI-2017 ?

Après un travail d’information et de sensibilisation des acteurs du Bâtiment de Nouvelle-Aquitaine sur ce projet, un travail de structuration et d’adaptation aux spécificités de vos territoires sera nécessaire mais je crois qu’il débute très favorablement, tant la dynamique des PRO de Nouvelle-Aquitaine me semble élevée, ce qui nous réjouit fortement en PACA ! J’ai pu constater que tout au long de cette année, près d’une dizaine de partenaires (bailleurs sociaux, maîtres d’ouvrage publics et institutionnels) sont déjà engagés à vos côtés afin de co-construire cette démarche sur vos territoires de Nouvelle-Aquitaine.

 

Partenaires enagagés

Partenaires engagés

 

Je vous encourage vivement à mettre en place dans cette belle région de Nouvelle Aquitaine, cette démarche d’évaluation participative interprofessionnelle, c’est une expérience d’une grande richesse, qui en plus d’apporter à tous en agissant sur le secteur économique du bâtiment le plus consommateur de GES, nourrira chacun de vous intérieurement en vous faisant progresser dans vos pratiques professionnelles.
L’objectif de cette action, en 2018, est de proposer aux maîtres d’ouvrages, maîtres d’œuvre, entreprises, ce dispositif innovant qui participe de la massification et de la promotion de la Construction Durable en Nouvelle-Aquitaine.

 

Signature de la convention de partenariat intercluster pour l'étude d'opportunité et de préfiguration

Signature de la convention de partenariat dans le cadre de l’inter-régionalisation des Démarches Bâtiments Durables. De gauche à droite : Vincent SEPPELIADES (Directeur du Pôle CREAHd), Françoise COUTANT (Vice-présidente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine en charge du climat et de la transition énergétique), Christophe PHILIPPONNEAU (Président du Cluster Eco-Habitat) et Florence ROSA (Présidente de Envirobat’BDM).

 

QUI DOIS-JE CONTACTER POUR EN SAVOIR PLUS ?

Les équipes du Cluster Eco-Habitat et du pôle CREAHd ! Elles se feront un plaisir de vous expliquer en détail cette méthode bienveillante et la manière de l’intégrer dans vos futurs projets… Elle a démontré son efficacité pour réaliser des projets économiquement viables, cohérents, durables et désirables !

 

Exemples de projets présentés en commission BDM (7 février 2017) :

Projet ChorgesRéhabilitation d’une médiathèque à Chorges (05) –2017 – Phase Conception – 560 m2 – 694 K€ (HT)

MOA : Commune de Chorges (05)
MOe : Atelier DONJERKOVIC
BE Thermique : SP2i
BE Acoustique : A2MS
Accompagnement QE / BDM : Athermia

> En savoir plus sur ce projet de Réhabilitation de la médiathèque à Chorges


 Projet DraguignanAccompagnement QE / BDM : Athermia

Construction de 20 logements sociaux à Draguignan (83) – 2017 – Phase Conception – 14 08 m2 – 2,3 M€ (HT)hors VRD, démolition et désamiantage

 

MOA : SAIEM de Construction de Draguignan
MOe : Dominique SENI
BE Technique : Ingénierie 84 / CTBI / Hervé Ingénierie
AMO QEB / BDM : SOWATT (Sophie GENTIL)

> En savoir plus sur ce projet de construction de logements sociaux à Draguignan