GRAND CHÂTELLERAULT OU COMMENT UN TERRITOIRE SE RÉINVENTE :

RETOUR SUR LE DYNAMISME DU TERRITOIRE CHÂTELLERAUDAIS !


Comment une ville en perte de dynamisme, avec un fort passé industriel, remonte la barre en réaménageant complètement son territoire, en mettant en place des outils et démarches pour mieux vivre sa ville, son quartier, son habitat, c’est ce que les services du Grand Châtellerault et de la ville de Châtellerault ont partagé avec nous, lors de la table ronde sur la revitalisation des territoires qui s’est déroulée le 24 mai dernier durant l’Assemblée Générale du Cluster Eco-Habitat.

 

AG2018_1120_052_1

Le thème : Revitalisation des territoires : quelles solutions ? Comment bien vivre son territoire ?

En effet, le territoire Châtelleraudais nous a fait partager son retour d’expérience autour de sa stratégie de développement.

Quand on parle de revitalisation d’un territoire, on parle avant tout de poids démographique (gain de population, population jeune, …) et d’activités économiques. Les causes de la dévitalisation de Châtellerault sont toutes celles rencontrées par une ville moyenne : baisse démographique, question des commerces, et délocalisation des pôles commerciaux… Force est de constater que nous n’habitons plus sa ville, son quartier ou son habitat comme il y a 30 ou 40 ans !  

A travers les témoignages des intervenants, sont ressortis comme piliers les axes suivants :

  • L’animation économique en co-construisant avec les commerçants,
  • La rénovation du service public,
  • La maîtrise du développement de l’Habitat,
  • La préservation du patrimoine naturel et du bâti,

 

Ainsi, de nombreux dispositifs et outils sont mis en place par les collectivités du territoire châtelleraudais pour améliorer l’attractivité du territoire mais aussi mieux connaître ce même territoire. Quelques surprises : Châtellerault, 1er site industriel de la Nouvelle-Aquitaine ; Châtellerault, plus de personnes qui payent l’Impôt sur la Fortune qu’à Poitiers.

Un diagnostic territorial global, la concertation, les innovations, la transversalité, la coordination sont bien là, les clés pour parfaire l’attractivité d’un territoire mais aussi donner du sens et ancrer à l’action publique, et c’est bien ce que le territoire châtelleraudais a démontré lors des échanges !

Un grand merci pour leur participation à Evelyne AZIHARI, Vice-Présidente en charge du Développement Durable de Grand Châtellerault, Philippe ÉON, Responsable du service Développement Durable de Grand Châtellerault, Julien PERRIN, Responsable service maîtrise d’ouvrage urbaine à la Ville de Châtellerault, Jean-Philippe DEBIAIS, Technicien énergies au sein du Service Développement Durable de Grand Châtellerault, Perrine MARMIN, Technicienne de la rénovation énergétique de l’habitat au sein du Service Développement Durable de Grand Châtellerault !