Intégrer le Photovoltaïque à la construction et la réhabilitation de logements sociaux

→ Projet collaboratif comportant 2 volets se rapportant au logement social en Poitou-Charentes :

  • une étude de gisement photovoltaïque,
  • une étude sur les leviers et freins du photovoltaïque.

ENJEUX ET OBJECTIFS

  • Identifier les leviers et freins au développement des équipements photovoltaïques sur le parc (existant et à venir) des bailleurs sociaux de la région et faire émerger une dynamique collective au vu des modifications sur la filière depuis 2010,
  • Tracer les scenarios optimisés du développement pour ce type de parc, et mettre au point un guide permettant aux bailleurs de réaliser des projets contenant du photovoltaïque,
  • Mesurer le potentiel photovoltaïque à l’échelle régionale du logement social,
  • Créer une dynamique par une mobilisation transversale des acteurs.

POINTS CLÉS DU CONTENU

C’est par une approche globale de chaque projet de rénovation ou de construction qu’il est possible de dépasser les difficultés résultant d’un « parachutage du photovoltaïque » en fin de conception. Cette approche «méthodologique» est identifiée par le CLUSTER ECO-HABITAT comme fondamentale et récurrente dans ce projet, comme dans toutes ses actions, d’où son rôle déterminant de coordonnateur et d’intégrateur.

L’objet du programme d’étude et des opérations de démonstration qui y sont intégrées, est de rendre effectif le développement de l’activité de production d’énergie renouvelable des bailleurs sociaux. Par ailleurs, les partenaires du projet ont désiré avoir une vision prospective en étudiant particulièrement le cas de l’autoconsommation.

Les livrables de l’étude sont des rapports d’étude des cinq projets tests, un rapport sur le gisement photovoltaïque du logement social et surtout un guide d’aide à la décision pour accompagner les maîtres d’ouvrage à chaque phase de leurs opérations.

RÉSULTATS ATTENDUS

L’intégration pertinente de la production d’énergie renouvelable photovoltaïque dans les projets immobiliers des bailleurs sociaux.
Une occasion très significative de rapprocher maîtres d’ouvrage et industriels pour l’émergence de solutions techniques innovantes.

LE RÔLE DU CLUSTER

Le CLUSTER ECO-HABITAT a coordonné la maîtrise d’œuvre de l’étude (Le CRER, HESPUL et MANASLU). Il a été le garant du résultat final auprès de l’AROSH PC et de l’USH. Il a contribué au contenu des études, notamment dans les phases de veille, d’identification du gisement, de synthèse et bien sûr de restitution. Sa plus-value a résidé dans cette approche globale (technique, financière voire juridique) et sa pratique quotidienne de l’action en réseau.

LE MAÎTRE D’OUVRAGE

L’AROSH-PC et l’USH : Les bailleurs sociaux de la Région Poitou-Charentes (tous statuts confondus : SA, OP, SEM, Coop), ont été mobilisés par l’AROSH PC, pour cette étude dont les conclusions intéressent également le niveau national au travers de l’USH.

LES PARTENAIRES


Les experts techniques et contributeurs juridiques :

CRER : Centre Régional des Energies Renouvelables, fût le référent local en matières de photovoltaïque.
HESPUL : association référente en matière d’énergie solaire, a apporté, en particulier, une pratique de montages innovants et a largement contribué aux apports techniques.
MANASLU : Bureau d’Etudes spécialisé en efficience énergétique des bâtiments et en énergie solaire photovoltaïque.
Un industriel, FABRIX, a décidé de s’inscrire dans une démarche plus intégrée : mettre au point un produit de type bow-window solaire en partenariat avec l’un des experts (MANASLU) sur une étude de cas.

Les partenaires institutionnels

Avec en perspective la future réglementation sur le bâtiment à énergie positive, les partenaires – l’AROSH PC/USH et le CLUSTER ECO-HABITAT – sont en phase avec l’impulsion donnée par la Région Poitou-Charentes pour développer toutes les étapes de la filière solaire photovoltaïque, de la recherche à l’exploitation en passant par la production et l’installation.
L’ADEME et de la Caisse des Dépôts et Consignations ont également participé au financement.

PÉRIODE DE RÉALISATION ET ÉTAT D’AVANCEMENT :

Guide "l'intégration du photovoltaïque dans une opération de logement social"

L’étude a démarré en septembre 2011, et s’est terminée le 22 octobre 2013 avec la réunion de restitution à l’AROSH Poitou-Charentes (Poitiers).
Elle se composait de 4 phases :

  1. L’identification du gisement photovoltaïque dans les logements sociaux de Poitou-Charentes,
  2. Les 5 études de cas concrets en rénovations principalement alimentant l’étude générale,
  3. La phase de faisabilité permettant la validation des objectifs opérationnels détaillés par les futurs utilisateurs,
  4. Et la phase de mise au point du guide (en deux parties, à retrouver dans les publications du Cluster Eco-Habitat).