Brique Mass'TerreDans le cadre de son nouveau service dédié à la mise en marché d'innovations pour l'éco-construction, le Cluster Eco-Habitat a organisé un accompagnement dans la mise en place d'une démarche commerciale pour un produit de l'ADEP : la Brique en Terre crue et Comprimée.

 

Retour sur cette association atypique…

1 – Quelles est l'histoire et l'activité de l'ADEP du Pays Mellois ?
En décembre 2006, la communauté de communes du Lezayen et la communauté cantonale de Celle-sur-Belle ont obtenu le label Pôle d'Excellence Rural. Appelé aussi « Plan 2D », ce programme ambitionne de mettre en oeuvre des projets ayant pour objectif la promotion et la valorisation des énergies renouvelables et des écomatériaux dans la construction.

En novembre 2007, les deux collectivités acquièrent une presse manuelle qu'elles mettent à disposition de l'Association pour le Développement de l'Economie du Patrimoine (ADEP). Elles commencent alors à expérimenter la production de BTC (Brique en Terre Comprimée).
 

L’ADEP est une structure associative de travail et d’aide par la formation ; elle effectue des travaux de restauration du patrimoine et du bâti ancien pour les particuliers et les collectivités et, depuis 2010, elle produit des briques en terre crue. L’ADEP gère un atelier de fabrication disposant d’une capacité de production de 30 000 briques par an.
 

Depuis près de 10 000 ans la terre est l'un des principaux matériaux de construction utilisés sur notre planète. Plus d'un tiers des habitants du globe vit aujourd'hui dans des habitats en terre. On dénombre de très nombreux modes de construction qui traduisent l'identité des lieux et des cultures : adobes, pisé, torchis, façonnage, bauge, blocs comprimées… Les techniques de production en terre varient du procédé le plus rudimentaire, manuel, artisanal à celui le plus sophistiqué, mécanisé, industriel.
 

2 – Comment sont fabriquées les Briques en Terre crue Comprimée ? Terre du lezayen

La première phase de fabrication de Brique en Terre Comprimée est bien évidement le choix de cette terre. Le pays Mellois se situe sur un terroir argileux et peu graveleux ce qui en fait une terre idéale pour la production de BTC. 

La terre utilisée dans la fabrication des briques Mass’Terre est uniquement issue de chantiers locaux, elle est ensuite concassée puis tamisée pour l’affiner et enlever les éléments grossiers (mottes, cailloux, végétaux, impuretés…).
La phase suivante consiste à mélanger cette terre avec un peu d’eau, du sable et de la chaux, à l’aide d’une machine performante qui permet d’obtenir la mixture la plus saine possible.
Ce mélange à un état peu humide est versé dans le moule de la presse afin d’y être compressé. L’ADEP possède une presse manuelle, mais aussi une presse électrique qui compresse le mélange sous une pression de 30 tonnes. Cette presse permet d’obtenir des briques encore plus compact qui ne risquent pas de s’effriter.
Pour finir, le bloc est placé en cure humide sous bâche pendant 3 semaines pour permettre la prise du liant hydraulique, et en cure sèche à l’air libre 3 autres semaines pour la rendre apte à la maçonnerie.

Fourchette de prix (TTC)
Brique Mass’Terre Standard (longueur 29,5 cm, largeur 14 cm, hauteur 9,5 cm)
est d’1 €/unité soit 34 €/m²
Brique Mass’Terre Autobloquante (longueur 36 cm, largeur 18 cm, hauteur 9,5 cm)
est de 2 €/unité soit 58 €/m²

3 – Quelles sont les avantages et les performances de telles briques ?


Brique Mass'Terre

Les Briques Mass’Terre possèdent de nombreux avantages liés aux performances de celles-ci. Ces avantages peuvent être classés selon trois grands thèmes : le confort, la faible consommation d’énergie grise et la sécurité.

 

  • Confort : Accumulation de la chaleur, puis restitution 8 à 12 heures plus tard, confort d’été intérieur accru, régulation de l’humidité (inertie élevée), isolation acoustique.
  • Faible énergie grise : Ressource locale renouvelable et en très grande quantité, presse manuelle ou électrique, absence de cuisson, matière biodégradable et recyclable, système constructif sec.
  • Sécurité : Pas de dangers sanitaires, incombustible, protège les structures bois, résistance au feu (classé M0).

Mais l’atout principal de la brique Mass’Terre reste les performances qu’elle confère en matière d’inertie thermique, ce qui permet la réalisation de murs chauffants. 

4 – Pour quelles utilisations ?
Grâce à leur résistance à la compression les briques Mass’Terre peuvent êtres utilisées pour tout type de structures : mur (non porteur), cloison, poteau, pilier, arc, voûte ou coupole. Leur mise en œuvre est facile. De plus, leurs propriétés thermiques et hygrométriques en font un excellent climatiseur naturel.
Les qualités d’inertie thermique, de régulation de l’hydrométrie et d’esthétisme sont des atouts qui permettent aux briques Mass’Terre d’être utilisé comme :

  • Mur capteur derrière un poêle
  • Cloison intérieure
  • Mur capteur de rayonnement solaire
  • Remplissage d’une ossature bois
  • Doublage intérieur de murs extérieurs
  • Enveloppe rapportée pour un poêle de masse

5 – Que vous apporte une structure comme le Cluster Eco-Habitat ?
1er apport : l'idée de créer une marque pour identifier notre production et notre ouvrage. Cela permit de poser un nom de marque, Mass'Terre et d'avancer dans la conception d'un logo. Il reste à déposer ce nom et à finaliser le logo par infographie.
Dans cette même mouvance de communication et de visibilité, de bonnes idées furent fournies pour compléter notre dépliant ou plaquette.
La démarche commerciale est plus globalement vivifiée et assurée.
Un apport essentiel est de dynamiser la démarche commerciale, de la réenclencher, d'enclencher d’autre objectif, de la rendre plus simple, centrée et efficace, et de se motiver pour y passer du temps.
Les actions déclenchées sont maintenant dans leur déroulement.
Les portes ouvertes eurent lieu, et sont un rendez-vous prêt à recommencer. Le blog déjà existant est prêt à se nourrir de nouvelles informations. L'idée de la lettre est à finaliser. Le contact avec les Castors de l'Ouest est riche d'une belle coopération à venir. Les listes de contacts de fichiers clients et prescripteurs est un outil précieux aujourd'hui à notre portée, déjà mis à profit pour la diffusion des journées portes ouvertes.

Propos recueillis auprès de Jean-Yves LAURENT,
Encadrant technique,
en juin 2012.

►  Depuis le 1er juillet 2012, l'AIPM (Association Intermédiaire du Pays Mellois) a repris les activités des chantiers d'insertion de l'ADEP de lezay (79) et du SMBB ( ACI – Atelier et Chantier d'insertion ) de Périgné (79).