Cabinet PERNETLe cabinet PERNET (17) développe depuis plus de 30 ans une expertise reconnue en architecture et urbanisme écologique, en déployant une démarche éco-responsable.

Interview…

Quel est votre parcours, l’histoire et l’activité de la société?

Le Cabine Pernet a été crée dans les années 70 par Renaud PERNET, architecte. Il s’est ouvert à des compétences en urbanisme en 2000 avec l’arrivée de Maia, sa fille. Une passation est en cours avec l’arrivée de Stephen HENRY, jeune architecte.
Ce cabinet a ainsi développé une expertise reconnue en architecture et urbanisme écologique en déployant une démarche éco-responsable.

Quelle est votre clientèle ?
Travaillant en milieu rural et urbain en Charente-Maritime et départements limitrophes, nous intervenons sur des opérations pour les collectivités publiques (lotissements, écoles, PLU, salles des fêtes… ) et pour les particuliers (maisons, bureaux, commerces… ), en neuf ou en réhabilitation. Nos missions peuvent aller du conseil, en passant par l'accompagnement à maître d'ouvrage, jusqu'à la mission complète (étude, documents réglementaires et techniques, réalisation) en s'associant le cas échéant avec des partenaires adéquats.

Quels changements observez-vous ces dernières années et comment les anticipez-vous en interne ?
Les changements réglementaires obligent évidemment à travailler autrement. Ils impliquent une augmentation des coûts donc une difficulté accrue pour trouver des clients.
On pourrait penser que la RT amène plus de possibilités de construire ou rénover de façon écologique mais dans les faits, cela n’est pas vraiment le cas. Par exemple, la contrainte de l’étanchéité à l’air permet difficilement les réalisations en paille, pourtant extrêmement intéressantes (habitat sain, circuit court, performant, …). Ce genre de réalisation reste finalement souvent un geste très militant. Le développement de la construction paille réside aussi dans la remarquable structuration de la filière.
Pour les « non-militants », nous pouvons aborder la construction écologique via les économies d’énergies. Car si aujourd’hui notre clientèle est déjà souvent sensibilisée, nous devons de plus en plus faire de la prospection et donc s’adresser à des publics non avertis.
Nous intervenons par exemple sur des missions architecturales de suivi des lotissements en démarche environnementale et la sensibilisation est plus que nécessaire. Nous intégrons souvent les démarches AEU (Approche Environnementale de l'Urbanisme) qui peuvent nous aider, en y intégrant de la concertation.
Sur les projets publics, les délais de prises de décisions sont de plus en plus longs, souvent liés aux  subventions qui disparaissent peu à peu. Cela tue le dynamisme de départ et crée un ralentissement général

Avez-vous des exemples de réalisations intéressantes à partager ?

Concernant les projets auprès des particuliers, toutes nos réalisations utilisent les éco-matériaux : structures bois, pierre, brique monomur,  dalle chaux-chanvre, toiture végétalisée, … nous prônons les produits sains et les principes bio-climatiques : des maisons simples qui ne sont surtout pas des « usines à gaz ».

Le projet de la briqueterie de la Grève-sur-Mignon (17). C’est un projet remarquable et ambitieux porté par une toute petite collectivité. Il s’agit de la réhabilitation d’une ancienne briqueterie avec l’implantation d’un chantier d’insertion, d’un parcours de visite, d’un futur éco-centre  et tout ça avec des éco-matériaux. Retour en images sur une visite proposée par le Cluster Eco-Habitat

Nous avons aussi 2 bâtiments publics en paille :

  • Une restauration scolaire pour des enfants d’école élémentaire toujours sur la commune de la Grève-sur-Mignon avec une chaudière bois.  
  • Un bâtiment d’accueil du public à Marans autour d’un Moulin.

A Moëze (17) : dans une réserve naturelle (LPO), nous avons rénové des bâtiments avec des éco-matériaux (bâtiment avec espaces muséographiques + bâtiment de bureaux et l’accueil des bénévoles). Egalement des sentiers avec limitation de l’impact sur l’espace naturel.

En Urbanisme : beaucoup de lotissements en démarche environnementale en Vendée. Il y a sur ce territoire une forte réactivité et un travail constructif avec le CAUE.

Et pour 50 % de notre activité, nous réalisons des documents d’urbanisme (PLU, suivi modification et révision) plus quelques aménagements de centre bourg en collaboration avec des BE techniques.

 

Que vous apporte une structure comme le CLUSTER ECO-HABITAT et plus généralement le réseau avec l’implication des maîtres d’ouvrage ?
C’est essentiel pour être au courant des dynamiques locales et profiter du réseau. Nous nous intéressons aussi aux formations et aux rencontres thématiques.

Retrouvez le site internet du Cabinet PERNET – www.cabinet-pernet.fr
Propos recueillis en mars 2014.