CAR3MEco-artisan, Christophe VALETTE a crée en 2011 son entreprise de maçonnerie CAR3M, pour constuire, agrandir et rénover dans les règles de l’art.

Quel est votre parcours, l’histoire et l’activité de la société ?

J’ai créé en septembre 2011 CAR3M EURL dont je suis gérant. CAR3M a racheté l’entreprise CAR basée à Poitiers.
J’ai un parcours de 20 ans de cadre commercial chez un fabriquant international de matériel pour le bâtiment.
CAR3M oriente son activité sur des chantiers inférieurs à 100 K€ pour des particuliers, public ou tertiaire en rénovation, transformations importantes (création d’ouvertures, création de trémies, escalier, traitement de façade…) ou agrandissement.

RGE logoNous sommes RGE depuis avril 2013.

Comment est organisée votre structure ?

Nous sommes 6 avec 2 chefs d’équipe, 3 apprentis et moi-même.

A-t-elle connu des évolutions importantes ?

L’effectif est stable depuis la création, la volonté est de grandir avec l’évolution du carnet de commande.

Quelle est votre clientèle ?

La répartition est la suivante :

  • 40 % : Particuliers
  • 40 % : Public
  • 10 % : Tertiaire, industrie
  • 10 % : Assurances suite à sinistre

 

Nous nous adressons donc à tous les publics.

Quels changements observez-vous ces dernières années et comment les anticipez-vous en
interne ?

Au-delà de l’aspect conjoncturel, nous sommes à l’écoute des besoins de nos clients potentiels. Nous n’avons pas de récurrences suffisantes dans nos demandes pour anticiper ou accompagner les changements éventuels.

Avez-vous des exemples de réalisations intéressantes à partager ?

Nous avons réalisé la réhabilitation et mise aux normes de l’Auberge Vindobriga à Vendeuvre-du-Poitou pour le compte de la Commune avec l’Atelier du Moulin de Lussac-les-Châteaux comme architecte.
Nous réalisons des agrandissements de maison et des plateformes pour recevoir des Vérandas.
Nous avons aussi construit la Chambre Funéraire de St Maurice-la-Clouère.
Toutes ces réalisations ont été construites avec des planchers isolés Up 0.19 sur vide sanitaire. 


 

Que vous apporte une structure comme le Cluster Eco-Habitat ?

A ce jour, j’ai participé qu’à une seule réunion d’information en avril 2014, j’attends du Cluster une possibilité de visibilité de développement de réseaux afin de conquérir des clients.

Propos recueillis en janvier 2015
http://www.car3m.fr