Logo DIESETravail collaboratif et partage…
des valeurs importantes pour Romain Cardineau qui vient de créer le BET DIESE à La Rochelle.

 

 

Quel est votre parcours, l’histoire et l’activité de la société ?

Le BET DIESE, bureau d’ingénierie des énergies du bâtiment, créé en septembre 2015 à La Rochelle, est la synergie de 7 années de formation universitaire dédiée aux installations techniques, 7 ans d’expérience professionnelle au sein de deux bureaux d’études de la région nantaise, et de l’envie d’entreprendre.

64 logements à Aytré (17) - DIESEDe la conception au suivi de chantier, nous accompagnons maîtres d’ouvrage et équipes de maîtrise d’œuvre pour des projets de construction ou de rénovation, de maisons individuelles, de logements collectifs et de bâtiments tertiaires. Nous avons travaillé sur des projets d’envergure, notamment la construction de 64 logements en bordure de La Rochelle, ou bien l’extension et la réhabilitation d’un lycée proche de Nantes.

Présentation et références de DIESE

Nous proposons les prestations suivantes :

  • Maîtrise d’Œuvre des Lots Fluides – Chauffage, Ventilation, Plomberie Sanitaire, Electricité Courants Forts et Faibles ;
  • Etudes Réglementaires Thermiques – Attestations au dépôt de PC, calculs RT2012, RT existant, FAE ;
  • Efficacité Energétique – Simulations Thermiques Dynamiques, Facteurs de Lumière du Jour, Etudes d’éclairement ;
  • Assistance et conseils à Maîtrise d’Ouvrage sur les sujets techniques et énergétiques.

 

Nous appliquons autour de chaque projet la même méthodologie de travail qui favorise des solutions techniques raisonnées et efficaces, plaçant l’occupant ou l’utilisateur au centre de la conception. Nous favorisons également la recherche et la proposition continue de solutions innovantes sur l’enveloppe bâtie et les installations techniques.

Quels changements observez-vous ces dernières années et comment les anticipez-vous en interne ?

Nous sommes à une époque où nous devons, de gré ou par nécessité, « partager » ; partager son habitation en collocations, ses trajets en covoiturages, son lieu de travail en espaces de coworking. Nous avons vite compris les intérêts personnels et les enjeux communs à se réunir et rassembler les compétences autour d’un projet.

Dans notre métier cela se traduit par le travail collaboratif de tous les intervenants d’un projet, dès les premiers « coups de crayon » de l’architecte jusqu’à la Garantie de Parfait Achèvement. Les nouveaux objectifs énergétiques, notamment ceux fixés par la RT2012, nécessitent que le Bureau d’Etudes Fluides et Energies participe activement à la conception, au suivi de chantier et aux premiers mois de vie du bâtiment. Il doit également appréhender et intégrer les besoins et les problématiques du maître d’ouvrage et utilisateurs, des autres membres de l’équipe et des entreprises. Cette notion collaborative se ressent également par l’essor des projets conçus en « BIM » et le recours aux maquettes numériques partagées.

En interne, nous abordons d’ores et déjà avec nos interlocuteurs cette approche basée sur l’échange d’informations et la réactivé, et sommes à la recherche perpétuelle de nouveaux partenaires qui partagent cette vision.

Que vous apporte une structure comme le CLUSTER ECO-HABITAT ?

Quelques jours après la création de DIESE, nous participions le 9, 10 et 11 septembre 2015 au Congrès du Bâtiment Durable du réseau inter-clusters à La Rochelle, organisé par le Cluster Eco-Habitat. Il s’agissait alors pour nous de la première présentation de notre bureau d’études auprès de professionnels du bâtiment. Cet événement a été un véritable booster pour notre activité. Nous y avons rencontré des nouveaux partenaires qui nous sollicitent aujourd’hui pour candidater ensemble, ou pour les accompagner sur des projets. L’une de nos rencontres nous a également proposé de rejoindre son espace de travail partagé quartier des Minimes à La Rochelle, espace que nous avons intégré début novembre. Pour une structure débutante comme la nôtre, l’adhésion à un cluster est un moyen de créer rapidement un réseau professionnel, et d’apprendre en rencontrant  des personnes impliquées qui partage leur vision du métier et leurs expériences.

Propos recueillis en janvier 2016
www.betdiese.fr