Logo EDT-MDTNouvel adhérent au CLUSTER ECO-HABITAT, EDT-MDT est spécialisé dans la domotique. Le 9 février dernier, l'entreprise a remporté un Smarthome Award lors du salon Interclima+ pour son projet d'efficacité énergétique.

 

1 – Quel est votre parcours, l’histoire et l’activité de la société ?
 
Depuis 2004, EDT-MDT propose aux entreprises et grands groupes nationaux, une installation électrique de qualité et un réseau informatique certifié. (label Qualifelec)
En 2008, face à la crise financière, il était temps de « sortir la tête du guidon » et de réfléchir à ce qu’allait devenir notre métier d’électricien.
 
2 – Quels changements observez-vous ces dernières années et comment les anticipez-vous en interne ?
 
Nous entendions parler du Grenelle de l’environnement et d’économies d’énergie. Nous avons choisi de profiter de cette période difficile pour nous former et avoir un autre regard sur le bâti. Nous avons suivi les formations FEEbta et Simon Rousseau a été certifié intégrateur domoticien KNX.
Si nous connaissons la domotique depuis plus de 20 ans, nous avons voulu aller plus loin, et avons développé pour nos clients professionnels des solutions empruntées à la domotique pour les particuliers, et ainsi nous adapter à la réalité des pro.
Apporter des solutions moins énergivores est désormais notre credo.
 
3 – Vous venez de recevoir un prix ?
 
Le dossier reposait sur une intégration domotique pour les bureaux de la société Fradin-Bretton (groupe Vinci) à Thouars.En effet, notre travail est désormais officiellement reconnu puisqu’en février dernier, l’entreprise a été lauréate des Smarthome Awards, sur le salon Interclima + Elec, porte de Versailles à Paris dans la catégorie « efficacité énergétique ».
 
4 – Y a-t-il d’autres avantages que présentent la domotique ?
 
Effectivement, cette technique contribue efficacement à la réduction de la pollution électromagnétique.
Devant la multiplication des appareils électriques, de nombreuses personnes ont commencé à se plaindre de différents symptômes (migraines, troubles du sommeil,…). En tant que professionnels nous nous devons d’informer nos clients et l’électricité est le système nerveux de l’habitat.
Nous ne pouvons pas éradiquer totalement les champs électromagnétiques, mais des solutions existent pour en réduire les effets (câblage bio-électrique et domotique, le courant circulant n’étant plus du 230 V mais du 29 V).
 
5 – Que vous apporte une structure comme le CLUSTER ECO-HABITAT et plus généralement le réseau avec l’implication des maîtres d’ouvrage ?
 
Nous avons décidé d’adhérer au Cluster Eco-habitat pour nous permettre de rencontrer, de sensibiliser et d’échanger sur tous ces thèmes qui nous concernent.
Cela nous permettra aussi de confronter nos idées et de comprendre les problématiques des maîtres d’ouvrage et des maîtres d’œuvre,  pour affiner notre offre, et ainsi démocratiser la domotique « utile » !!
Nous pensons réellement que la domotique s’intègre parfaitement dans la logique de la construction durable : économique, environnementale, sociale.
 
 
Propos recueillis auprès de Simon Rousseau, gérant de la société
et Alexandra BOUCHET, assistante de direction
le 13 février 2012