Logo ENSI PoitiersÉcole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Poitiers (ENSI Poitiers) interne à l’Université de Poitiers école dont la devise est « l’ingénierie pour la protection de l’environnement » depuis 1984.

Interview de Jean-Yves CHENEBAULT, Directeur de l’ENSI Poitiers.

Quel est votre parcours, l’histoire et l’activité de la structure ?

La première habilitation date de 1984, mais son expérience en formation date de 1970 dans certaines spécialités.
En 1969 : Création du Diplôme d’Etudes Supérieures Pratiques de l’Université de Poitiers – DESPUP- Spécialité Traitement des Eaux
Puis en 1971 : Création de l’Institut des Sciences et Techniques de Poitiers, ISTP, rattaché à la Faculté des Sciences de l’Université de Poitiers qui délivre 3 Maîtrises de Sciences et Techniques :

  • Génie Industriel, Ecoulement et Transfert (GI)
  • Exploitation des ressources Naturelles 
  • Eclairage-Acoustique-Climatisation (EAC)

Enfin en 1984, l’Ecole Supérieure d’Ingénieurs de Poitiers, ESIP est créée.

1986 : Habilitation de la spécialité : Eclairage Acoustique Climatisation (EAC).
2002 : Création de la spécialité : Automatique et Génie Electrique (AGE)-Habilitation par la CTI.

Bâtiment de l'ENSI PoitiersEn 2009, l’école modifie l’offre de formation et en 2010, l’ESIP devient Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Poitiers (ENSI Poitiers) et est habilitée à délivrer deux diplômes  (2011 – 2017) :

  • Eau et Génie Civil (EGC) avec ses deux parcours :
    • Traitement des Eaux et des Nuisances (TEN)
    • Construction et Géotechnique (CG)

 

  • Energie (E) et ses 3 Parcours :
    • Eclairage Acoustique Thermique (EAT)
    • Energétique Industrielle (EI)
    • Maîtrise de l’Energie Electrique (MEE)

 

Comment est organisée votre structure ?

Labo ENSI PoitiersL’organisation de l’école s’articule autour de ses missions fondamentales que sont l’enseignement et la recherche. Les diplômes ingénieurs et les axes de recherche des équipes de laboratoires sont en adéquation avec les demandes des entreprises pour une production respectueuse de l’environnement dans le cadre :

  1. De la production, de la distribution, de la consommation raisonnée d’énergie dans son sens le plus large et dans le cadre de l’industrie et du Bâtiment ;
  2. De la qualité et du traitement des eaux, de la ressource au rejet dans le milieu et cela pour tous les types d’utilisation ;
  3. De tous les aspects du bâtiment, des travaux publics, du génie civil et des infrastructures, en terme de production et d’utilisation de matières premières, de dimensionnement et de construction d’ouvrage souterrain ou en élévation ;
  4. De la gestion et la réduction des nuisances environnementales liées aux activités humaines.

 

Elèves ENSI PoitiersA quel public vous adressez-vous ?

Les élèves de CPGE (Classe Préparatoires aux Grandes Ecoles – Sur concours) et des formations universitaires (sur dossier). Les candidats à l’entrée arrivent de toute la France ainsi que des pays limitrophes.
Aux entreprises afin de leur proposer des collaborations de tout ampleur répondant à leurs problématiques.

 

Quels changements observez-vous ces dernières années et comment les anticipez-vous en interne ?

Nous sommes en permanente actualisation des formations en fonction des besoins et des évolutions des métiers. La commission de perfectionnement qui regroupe des professionnels d’entreprises, des universitaires et des élèves nous permet de maintenir nos formations en adéquation avec les besoins des ingénieurs en sortie d’école. Les savoirs fondamentaux et les sciences humaines viennent en soutien à leur évolution de carrière.

 

Quelles évolutions envisagez-vous ?

Nous avons engagés la rénovation des enseignements pour une mise en application en septembre 2017. C’est un travail collectif mené avec :

  • Les professionnels d’entreprises et les anciens élèves apportant leur concours aux contenus et aux compétences professionnelles ;
  • Le personnel enseignant en termes de savoirs fondamentaux en relation avec les compétences à acquérir ;
  • Et les usagers (commission des élèves) pour l’adaptation à la vie scolaire et périscolaire.

 

Que vous apporte une structure comme le CLUSTER ECO-HABITAT ?

L’image de Développement Durable réaliste que véhicule le Cluster Eco-Habitat correspond à la philosophie de « l’ingénierie pour la protection de l’environnement » qui est la devise de l’école depuis 1984.
Le Cluster nous permet de nous ouvrir à des réseaux autres que ceux que nous sommes amenés à rencontrer naturellement.

Propos recueillis en octobre 2015
ensip.univ-poitiers.fr