ergonova_logoErgonova, groupe spécialisé en facteur humain.

Fabrice RASPOTNIK, Responsable Unité Poitiers, ergonome européen®, programmiste.
 

Quel est votre parcours, l’histoire et l’activité de la société ?

Il y a 10 ans, 5 jeunes ergonomes s’associent pour fonder Ergonova. Comme tout jeune ergonome avec son nouveau diplôme en poche, ils aspirent à faire évoluer la prise en compte du facteur humain dans le monde de l’entreprise. Pour eux, l’ergonomie n’est pas un métier mais une vocation : c’est ce puissant moteur qui, au fil des années, les a toujours poussés à aller plus loin ! Pourquoi sommes-nous ergonomes ? L’ergonomie détient les clés d’une conception optimale qui assure la fiabilité et l’efficience de tout système impliquant des hommes – et cela sur le plan de la sécurité, de la qualité, de la productivité et de la santé. Aujourd’hui, il devrait être difficile d’imaginer qu’un système technique, ou organisationnel  (une machine, un bâtiment, …) puisse être mis en place sans une prise en compte des connaissances actuelles sur le fonctionnement de l’homme au travail… Et pourtant, c’est le scénario le plus répandu que l’on rencontre dans le monde du travail. L’ergonomie est un métier complexe qui fait appel à de nombreuses disciplines majoritairement scientifiques, souvent hermétiques à nos clients, ayant un champ d’application très large.

Notre rôle en tant qu’ergonome est d’aider les concepteurs, les entreprises et leurs dirigeants à prendre les bonnes décisions pour assurer la fiabilité et la pertinence des solutions à mettre en place. Au fil des années, Ergonova s’est structurée avec notamment l’objectif de se rapprocher géographiquement de ses clients : création, en plus du siège de Toulouse, des agences de Nantes (2008), Bordeaux (2009) et Poitiers (2014). Cela nous permet d’être opérationnel plus rapidement et de mettre en œuvre de véritables partenariats sur le long terme avec certains de nos clients.

Quelle est votre clientèle ?

L’agence de POITIERS que je pilote depuis 2014, du fait de ma formation d’ergonome et programmiste architectural œuvre beaucoup sur des projets architecturaux. Nos clients sont des maîtres d’ouvrage, des maîtres d’œuvres, d’autres BET et des prescripteurs préventeurs. (MSA, ARACT, CARSAT, OPPBTP, médecin du travail, …). Nous travaillons avec les entreprises industrielles et les partenaires de la prévention des risques professionnels (ARACT, CARSAT, OPPBTP) pour améliorer les conditions de travail et prévenir les risques. Nous essayons sur l’ensemble de nos interventions de concilier les objectifs de sécurité, de qualité, de productivité et de santé des opérateurs.

Quels changements observez-vous ces dernières années et comment les anticipez-vous en interne ?

Nous faisons le constat dans de nombreuses organisations qui ont été spatialement transformées ou récemment construites, qu’elles ont très peu intégrées la prise en compte de l’homme au travail et des usages des espaces. Nous constatons également que les programmes de nombreux projets sont très riches techniquement et souvent assez pauvre d’un point de vue fonctionnel. Dit autrement on conçoit très souvent de beaux et bons bâtiments mais sans maîtriser l’usage futur que l’on va en faire. Sur la base de cela, nous essayons de développer auprès de nos clients ou partenaires, une HQOU, une Haute Qualité Organisationnelle et d’Usage, permettant aux futurs utilisateurs et usagers de penser leurs organisations du travail et les usages futurs probables de leurs bâtiments.

Avez-vous des exemples de réalisations intéressantes à partager ?

Trois exemples :

L’appui à la direction de l’EHPAD de Payroux sur l’agrandissement de sa maison de retraite, où nous avons dans un premier temps enrichi les besoins et permis de penser les organisations du travail futures.

ergonova_2Une assistance maîtrise d’ouvrage auprès du Conseil Régional Nouvelle-Aquitain sur une mission ergonomie, afin de garantir les conditions de travail des futurs utilisateurs de la nouvelle restauration du lycée Camille GUERIN à Poitiers. Nous suivons le projet du choix de l’architecte à la livraison du bâtiment, notre rôle instruire des questions sur des sujets aussi variés que l’introduction d’un système d’aspiration  des déchets alimentaires, l’investissement d’une plonge automatisée innovante, afin que le maitre d’ouvrage puisse décider en connaissant les impacts sur le travail et sur les conditions futures de réalisation.

ergonova_3Intégrée au sein d’un équipe de maîtrise d’œuvre nous contribuons à la réhabilitation de la mairie de Parthenay. Nous avons mis en débat les organisations futures, nous avons même fait évoluer les agents dans des jeux de simulation sur les bases des productions, de Lux COGNY, l’architecte du projet. Cela a permis d’améliorer la fonctionnalité du bâtiment, de préparer avec les encadrants et les agents les organisations du travail et d’accompagner le changement.

 

Que vous apporte une structure comme le Cluster Eco-Habitat ?

Avec peu de recul, car Ergonova vient juste d’adhérer, il me semble que le Cluster permet la rencontre de compétences, permet l’innovation dans les projets. Les nombreuses manifestations que le Cluster organise permettent des échanges et de la mise en réseau de partenaires. Nous souhaitons à travers notre adhésion, apprendre des pratiques professionnelles des autres adhérents, et qu’eux, pourront intégrer dans les leurs, l’importance du facteur humain.

Interview réalisée le 23 mai 2018 www.ergonova.fr