SILENE, résolument bois

Depuis bientôt 50 ans, l’entreprise fabrique des chaudières bois. Au cours de toutes ces décennies, elle a pu assister à l’évolution des différentes sources d’énergies et reste plus que jamais convaincue que l’avenir est dans le bois…

Interview de M. Frédéric HUIGNARD, PDG de l’entreprise SILENE
1 – Quelle est l’histoire de la société SILENE et votre parcours au sein de l’entreprise ?
 
Créée en 64 par M. MAROLLAUD, la société s’est toujours tournée vers les énergies renouvelables avec comme activité principale la production de chaudières.
Chaleur naturelle boisEn 1973, après le choc pétrolier, plus de 15 000 chaudières bois ont d’ailleurs été vendues !
Devenue Energies 79 en 1988, la société s’est alors tournée, en plus de la production, vers une forte activité de négoce en chauffage. Activité toujours orientée énergies renouvelables mais plus diversifiée : PAC, capteurs solaires, …
En 2006, j’ai racheté l’entreprise et nous avons alors recentré l’activité sur son cœur de métier originel : la fabrication de chaudières bois.
En 2010, en se développant sur l’international, nous avons décidé de rebaptiser l’entreprise SILENE.  Aujourd’hui, nous sommes 26 pour un CA de 5 M€.
 
Cette mutation opérée est due à un réel travail de réflexion, s’appuyant sur plusieurs constats :
  • L’activité négoce régionale ne se justifiait plus par rapport à une concurrence grandissante
  • Le développement de la filière bois énergie nous conduisait naturellement à se concentrer sur notre cœur de métier et notre expertise
  • Nous avions une politique commerciale illisible : en étant à la fois producteur et négociant, nous étions concurrents de nos propres clients grossistes. Aujourd’hui, nous fabriquons toutes nos chaudières, hormis les poêles que nous vendons aux installateurs chauffagistes. C'est donc cohérent avec notre politique.
2 – Que proposez-vous aujourd'hui ?
 
Chaudière bois déchiquetéNous avons donc un catalogue complet de poêles et chaudières bois et sommes présents sur tous les segments de marché : la bûche, le bois déchiqueté, les pellets, avec des puissances de 5 à 200 kwatt.
Nous conseillons nos clients en fonction de leur besoin et de leur profil : la bûche, marché stable, s’adresse d’avantage à un public en milieu rural avec beaucoup d’auto-consommation.

Le bois déchiqueté, quant à lui, est un marché de niche qui intéresse principalement des collectivités, et surtout en milieu rural. Nécessitant un lieu de stockage très volumineux, il ne peut s’agir que d’une filière courte. Cela permet l’entretien de bocage, de petites forêts avec des créations d’emplois locaux.
C’est un vrai cercle vertueux !

Pellets3 – L'avenir est-il au pellet ?

Certainement. En terme de stockage et de transport, c’est un combustible comparable au fuel domestique. Avec une alimentation automatique, les chaudières à pellets permettent une réelle solution en milieu urbain.
 
4 – Ne craignez-vous pas une flambée des prix face à une demande de plus en plus importante ?

Chaudière granulésNous sommes encore très loin des consommations de nos voisins allemands ou autrichiens et nous constatons que toute la filière bois s’organise pour gérer efficacement et optimiser la forêt française qui est une des plus belle d’Europe. On n’exploite actuellement que 61% de sa croissance naturelle.
C’est par ailleurs un vivier d’emplois très intéressant.

Il faut également souligner qu’avec la construction de bâtiments plus performants ou logements réhabilités, les besoins de chauffage baisseront constamment et donc également les besoins en combustible.

5 – Quels sont vos projets ?
 
Nous terminons notre mutation et souhaitons travailler sur des produits encore plus innovants avec une recherche vers l’optimisation des moyens de stockage, des combinaisons bois-solaire, etc…
 
Solution Bois-Solaire

La demande est importante et une de nos priorités aujourd’hui est de trouver des installateurs qualifiés en bois énergie. Ils sont aujourd’hui trop peu nombreux et cela demande une certaine technicité. Pour cela, nous travaillons avec les lycées professionnels, centres AFPA, etc, et organisons même des formations en interne.

Frédéric HUIGNARD,
SILENE
79160 Coulonges-sur-L'Autize

www.silene-bois.fr

Propos recueillis le 28 avril 2011

Exemple de réalisation : SILENE, POUJOULAT, INNOVERT et C.M.B. … Un objectif commun

Eco-gîte

Opération : Eco-gîte – Maison très basse consommation à l'ABSIE (79)

Réalisation :

Poêle Eco-gîte

PAC INNOVERT Eco-gîteSILENE a proposé l'installation du poêle à bûches HUSUM 6kw, rendement 81% du pack échangeur et confort + de POUJOULAT pour récupération et distribution d’air chaud.
INNOVERT a mis en œuvre son PAC VMC RECYCLAIR pour la production  d'eau chaude sur air extrait.
C.M.B.
a réalisé une enveloppe très performante : mur ossature bois, isolant ouate de cellulose, ouvertures millet 4/16/4 argon, isolant sol 70mm, plafond 250mm, maîtrise de l'étanchéité à l'air.

 
Conforme aux objectifs du Label ECO-GÎTE  niveau BBC, consommation pour 105 m² : 250 €/an.