STYLENERGIE
Expert de l’étanchéité à l’air ou comment passer du contrôle à l’ingénierie.

 

Interview de Franck BRICAUD, gérant de la société Stylenergie.

Quel est votre parcours, l’histoire et l’activité de la société ?

De formation Sup de Co, je travaillais auparavant dans le secteur bancaire. C’est une envie de changement et une rencontre avec Franck JUSIAK de la société Effilios en 2006 qui m’ont convaincu de changer de cap.
Ce dernier m’a conseillé de me tourner vers les DPE dans le neuf et les contrôles d’étanchéité à l’air. Avec mon associée, Sonila ZABIKU, nous avons crée la société Stylenergie fin 2007 et avons progressivement acquis une réelle expertise dans le domaine de l’étanchéité.

Recherche de fuitesAujourd’hui, nous sommes 6 et si nous faisons encore du contrôle, nous accompagnons et assistons de plus en plus les maîtres d’ouvrage pour les aider à concevoir leur bâtiment.
Nous nous sommes aussi spécialisés dans la ventilation puisque nous sommes devenus opérateur de mesure des réseaux aérauliques. A ce jour, nous devons être moins de 10 en France.
Nous nous formons régulièrement, savoir se remettre en question est synonyme d’évolution.

Quelle est votre clientèle ?

Au départ, nous travaillions beaucoup avec les CMIstes, maintenant, de plus en plus avec les bailleurs sociaux et promoteurs privés. Depuis peu, nous abordons le secteur tertiaire qui a particulièrement besoin d’être accompagné pour gérer la problématique de l’étanchéité.
Nous travaillons également avec les bureaux d’études et les architectes. Notre assurance décennale est une garantie supplémentaire pour nos clients.

Quels changements observez-vous ces dernières années
et comment les anticipez-vous en interne ?

C’est indéniablement un changement vers plus de technique : il y a encore 5 ans, quand on parlait d’étanchéité à l’air, les clients nous écoutaient « gentiment ». Aujourd’hui, les discours sont inutiles. En revanche, la multiplication des normes et obligations réglementaires grèvent les budgets. En cas de crise, les clients ont tendance à faire les tests obligatoires en faisant l’impasse sur le conseil, pourtant tellement utile et à terme financièrement  intéressant.

Franck BRICAUDJ’observe également la montée en force de l’obligation de se former. Avec la nouvelle norme BBC Effinergie + par exemple, ce sont des milliers de professionnels qui devront se former. Nous avons donc décidé de nous tourner vers ce domaine pour mettre nos compétences à disposition de ces professionnels.
 


 

Avez-vous de exemples de réalisations intéressantes à partager ?

Avec les bailleurs, il y a de plus en plus de démarches pensées en amont sur l’étanchéité.

Etanchéité à l'airEt dans le tertiaire, nous travaillons avec un gros groupe de restauration rapide. Nous les accompagnons dans la conception de leurs bâtiments : rédaction DCE, carnets de détails, contrôles intermédiaires…
Nous accompagnons aussi de plus en plus de propriétaires dans la conception de maisons passives qui ne souffrent aucune approximation.

 

Que vous apporte une structure comme le CLUSTER ECO-HABITAT
et plus généralement le réseau avec l’implication des maîtres d’ouvrage ?

Une ouverture ! Vers d’autres professionnels mais aussi vers la connaissance de ce qui se fait. Nous avons l’impression d’être « au milieu de l’information » et pas isolé dans notre coin. C’est aussi un excellent moyen de consolider son relationnel.
Je crois en la nécessité de ce type de réseau et souhaite m’y investir de plus en plus.

Pour plus d’infos, retrouvez le site internet de Stylenergie.
Propos recueillis en septembre 2013.