TH2i, Bureau d’études thermiques et énergétiques rochelais engagé dans la promotion de solutions toujours plus performantes et innovantes.
Interviewée : Mme Virginie DUBECQ, Directrice de projets 

Comment est organisée votre structure ? A-t-elle connu des évolutions importantes ?

Alliance2i est la symbiose en 2010 d’un groupe constitué de six entités créées au fil du temps par M. Michel ORIONOT, pour unir toutes les compétences de l’ingénierie et offrir une large gamme de services dans le secteur de la maîtrise de l’énergie et du développement durable afin de répondre au mieux aux attentes de sa clientèle.
Son siège implanté en 1984 à Périgny, avec son bureau d’étude ingénierie TH2i spécialisé en fluides, électricité et énergies, s’est ainsi développé successivement avec la création de la société AT2i en 1998 orientée vers le secteur industriel et les automatismes, puis de B2M Structures, expert en ingénierie structurelle fondé en 2010.
Alliance2i, dont la holding est CAECIA, est également une synergie de spécialisations élargie sur le territoire français, avec l’intégration au groupe de : BERTI ingénierie implantée à Périgueux en 1976 – fort de son expérience puisque déjà en 1945 elle aidait à la reconstruction de la France – , et la SERP à Poitiers en 2014, mais également à l’étranger avec des partenaires locaux au Maghreb et des bureaux en Chine.
En 2013, Alliance2i met en œuvre un Système de Management intégré Qualité Hygiène Sécurité Environnement, engagement de la direction et des collaborateurs du groupe à l’éco-conception, et à la prescription de solutions innovantes en bâtiments & industrie, s’appuyant sur un capital humain expert formé pour répondre à ces exigences.

Quelle est votre clientèle ?

Nous proposons nos prestations à un très large panel de partenaires – clients. Alliance2i intervient à tous les stades des projets de construction ou d’extension, au travers d’un diagnostic du site, d’une mission de maîtrise d’œuvre de conception, accompagnée des études techniques inhérentes, et d’un suivi potentiel.
Avec les particuliers et les promoteurs immobiliers, nous développons une approche conceptuelle individuelle en termes d’études thermiques, de diagnostics de performance énergétique et d’approches sismiques.
Nous sommes à l’écoute des collectivités et des bailleurs sociaux, pour la construction et la réalisation de leurs projets (construction de logements ou de bureaux).
Nous sommes également partenaires de plateformes technologiques dédiées à la réhabilitation des bâtiments pour parfaire nos connaissances, innover, et dont l’objectif essentiel est le développement durable.

Nous ne devons pas exclure les autres acteurs du bâtiment qui font appel à nos services en tant que sous-traitants (entreprises, cabinet d’ingénierie, architectes).
Notre ambition se porte également sur la maîtrise de l’énergie au sein des industries et des grosses structures : nous apportons notre valeur ajoutée dans le cadre d’audit énergétique des sites, et la mise en application de solutions innovantes et adaptées à l’environnement.
Nous mettons au service de notre clientèle tout notre savoir faire sur des problématiques récurrentes relatives à l’inconfort thermique, la maîtrise de l’hygrométrie ou la mise en place de solutions techniques nouvelles.
Cette diversité est une richesse et consolide nos compétences et donc notre expertise, mais la cible première de nos collaborateurs et de ses dirigeants est la qualité d’écoute et de conseil environnemental pour répondre aux attentes diversifiées de notre clientèle et à nos exigences respectives.

Quels changements observez-vous ces dernières années et comment les anticipez-vous en interne ?

Depuis 2008, le secteur de la construction est « en panne » et la production n’a cessé de baisser. Dans ce contexte, la maquette numérique apparaît comme une voie prometteuse pour améliorer la compétitivité et la productivité du secteur, tout en favorisant la qualité des projets, et pour tendre vers les objectifs quantitatifs très ambitieux. Elle doit permettre une plus grande mutualisation de l’information, utile pour obtenir des gains de temps et de productivité, et de faciliter le développement du marché. Durant toutes les phases de vie de l’ouvrage, le BIM permet d’optimiser les choix, et d’anticiper, de gérer les interfaces techniques et organisationnelles. Il devrait ainsi permettre de réduire les délais et de diminuer le coût global de l’ouvrage, tout en respectant les exigences croissantes (environnementales, thermiques, sanitaires, handicap, exploitation, etc.).

Le secteur du bâtiment mute aussi actuellement dans le cadre d’une autre révolution : la transition énergétique. Ces deux transitions, énergétique et numérique, doivent avoir lieu simultanément et ont le potentiel de se renforcer mutuellement.

Pour anticiper au mieux ces évolutions et s’inscrire dans un « Bâtir ensemble », nous avons choisi de :

  • Mettre en place une vraie démarche qualité, vers l’obtention des certifications ISO 9001, ISO 14001, OHSAS 18001 et MASE ;
  • Etudier toutes les approches conceptuelles au regard de nos compétences en Tous corps d’état ;
  • Sélectionner des matériels innovants, performants et efficients ;
  • Optimiser les installations projetées avec une approche environnementale et une analyse en coût globale ;
  • Travailler suivant une démarche numérique.

 

Avez-vous des exemples de réalisations intéressantes à partager ?

Quelques projets innovants nous viennent à l’esprit :

TIPEENous sommes membres du consortium et partenaire du projet Tipee. Tipee est une plateforme technologique, centre d’expertise sur le bâtiment durable, dédiée à la réhabilitation. La volonté est de créer un parc « bas-carbone » d’ambition technologique européenne, véritable vitrine pour les activités autour du thème de l’efficacité énergétique et environnementale en milieu urbain. Cette plateforme proposera des activités de services et de recherche dans les domaines de l’efficacité énergétique, de la qualité de l’air intérieur et l’accompagnement à l’innovation, via trois pôles : le laboratoire d’essais, l’Agence de la réhabilitation et le Pôle Formation.

Rupella RehaDans sa continuité, nous sommes inscrits en tant qu’acteur du projet Rupella-Réhab. Le projet a pour objectif de démontrer que la réhabilitation de trois sites de l’OPH de La Rochelle permettra de tendre vers des performances de l’ordre de 25 kWh EP/m².an, et d’évaluer le surcoût lié à l’amélioration de la performance énergétique au-delà des standards de réhabilitation habituels de l’OPH. Ces démonstrateurs devront permettre l’analyse en coût global, la concertation, en optimisant le processus de rénovation en milieu habité, la qualité, et l’innovation.

Nous réalisons des projets ambitieux :

La construction de 74 logements à TONNAY CHARENTES (17), pour le compte de l’OPH de ROCHEFORT. Ce projet innovant se compose de maisons à ossature bois avec une production d’eau chaude sanitaire solaire et à participé au palmarès ADEME 2012 dans le cadre de l’appel à projet bois.
La construction de 25 logements, le Hameau du Pin, à SAINT YRIEIX (16), pour le compte de VILOGIA SA LE FOYER. Les logements individuels sont les premiers en France à être équipés de pompes à chaleur hybrides pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire solaire.
La rénovation du bâtiment principal de la Cité Duperré à LA ROCHELLE (17), classé par l’A.B.F , avec la refonte complète intérieure pour la création d’un niveau supplémentaire et l’aménagement des combles ; (cf. Photo : Etaiements métalliques préfabriqués permettant la démolition intérieure complète du bâti)
La réalisation d’un EHPAD/CSPA de 300 lits à PUILBOREAU (17), avec une approche Efficacité énergétique et gestion de chantier vert. Il s’agit de créer une partie neuve et de rénover l’existant de manière lourde, avec le déplacement des sources d’énergie (chaufferie, plateforme fluides médicaux, transformateur).

Que vous apporte une structure comme le CLUSTER ECO-HABITAT ?

Le Cluster Eco Habitat Poitou-Charentes est un réseau dynamique, alliant innovation et consolidation de l’expérience acquise. A ce titre, nous y puisons de l’information, une mise en relation des acteurs de la construction (maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’œuvre, entreprises BTP, et fabricants) et un retour d’expérience transversale.
Il est aussi à l’initiative d’ateliers thématiques, de visites de sites exemplaires, de partages d’expérience et de réflexion sur les démarches innovantes.
De plus, nous sommes un acteur volontaire de ce réseau, à but d’échange, de partage et de rencontres. A ce titre, Michel ORIONOT, gérant du Groupe ALLIANCE2i, est membre administrateur du Conseil de Stratégie et de Surveillance.

Propos recueillis en juin 2015
http://www.alliance2i.com/